Que signifie "Bien à vous"?

Vous utilisez sans doute régulièrement la formule "Bien à vous" pour terminer vos e-mails; mais savez-vous ce qu'elle signifie ?

Dans cette formule, le mot "bien" est un adverbe dont le sens est proche de "tout". La formule "Bien à vous" signifie donc "Tout à vous". Quand on l'utilise dans un e-mail, c'est une autre manière de dire "À votre service".

 

Mon précieux logiciel Antidote me dit que "Bien à vous" est un calque de l'anglais "Sincerely yours", à éviter, disent-ils. Par ailleurs, les participants français à mes formations me disent que c'est une formule beaucoup plus utilisée par les francophones de Belgique que par les Français. C'est pourtant une journaliste française qui a publié l'article très intéressant  "Bien à vous", vraiment? dans Libération. 

 

Mon point de vue ? Cette formule est linguistiquement tout à fait correcte. Et si l'émetteur du message souhaite dire à son destinataire: "N'hésitez pas à reprendre contact avec moi pour quelque question que ce soit", "Bien à vous" me semble être une belle formule courte pour le dire.

 

Je terminerai donc ce billet en vous disant:

 

Bien à vous,

Anne

 

 

P.-S. (ajouté le 15/12/2013)

Plusieurs lecteurs de ce blog perçoivent "bien à vous" comme une traduction de l'anglais "Sincerely yours" (voir certains commentaires ci-dessous). Guidée par le commentaire de Forator (commentaire 22), j'ai approfondi mes recherches et j'ai trouvé ceci:  le TLFI (Trésor de la langue française informatisé), à l'entrée "tout", le signale comme une formulaire de politesse épistolaire, qui a le même sens que "tout à vous, fidèlement vôtre". Ce sens est également signalé dans le TLFI, à l'entrée "être".

Commentaires: 138
  • #138

    Léonard (vendredi, 11 janvier 2019 11:17)

    Pouce Bleu, très utile !

  • #137

    Fellion (samedi, 03 novembre 2018 14:29)

    Bien à vous peut s'écrire, certes. S'il signifie tout à vous, difficile à justifier dans un courrier informel, vous offrez vous à votre supérieur?

  • #136

    Sam (mercredi, 17 octobre 2018 15:02)

    Le malaaise...
    Je croyais que c'était quelque chose à dire plutôt amicalement, et je le ré-utilisais souvent quand quelqu'un me répondait avec.

    M'enfin, ça reste une très belle formule. On en apprend tous les jours!

  • #135

    MOPGA (samedi, 13 octobre 2018 23:38)

    Bien à vous ;)

  • #134

    MOPGA (samedi, 13 octobre 2018 23:36)

    Waooow !

    C’est possible ?

  • #133

    JMA (mercredi, 05 septembre 2018 16:29)

    Merci pour l'info, clair et précis !

  • #132

    Elisa (jeudi, 10 mai 2018 07:04)

    C'est chouette!

  • #131

    karl (jeudi, 19 avril 2018 01:21)

    "Bien à vous" est une expression typiquement valaisanne, des anciens paysans valaisans Suisses de même pour la Belgique.

  • #130

    Donniebrasco (mercredi, 18 avril 2018 15:04)

    Merci, c'était très claire !

  • #129

    Amax (mardi, 20 mars 2018 12:27)

    Donc écrire "Bien à vous" après "je me tiens à votre disposition..." est redondant... bon à savoir!

    Merci pour ces précisions.

  • #128

    Olivier (mardi, 13 mars 2018 16:54)

    En vous lisant, je suis frappé par la parenté entre ce "bien à vous" et le français classique "je suis votre valet", ou plus laconiquement "serviteur", qui servaient à prendre congé. C'est étonnant de se rendre compte qu'on emploie au quotidien l'équivalent d'expression qui nous semblent si éloignées quand on les lit dans Molière.

  • #127

    MG (vendredi, 26 janvier 2018 09:43)

    Réponse on ne peut plus claire

  • #126

    Fred (samedi, 13 janvier 2018 03:06)

    Merci Anne, "bien à vous" à le malheur d'être une marotte pour moi :)

  • #125

    Raphaël (samedi, 06 janvier 2018 19:28)

    Très clair et précis, c'est rare de trouver aussi facilement une explication simple mais abordant différents angles.
    Continuez! Merci.

    Bien à vous.

  • #124

    Anne de Rédaction claire (samedi, 06 janvier 2018 11:04)

    Merci pour vos commentaires, très pertinents, Fred :)

  • #123

    Fred (vendredi, 05 janvier 2018 22:49)

    Article intéressant qui suscite à juste titre de nombreux commentaires.

    Vous trouverez souvent, dans les lettres des XVIIe et XVIIIe siècles, la formule "j'ai l'honneur, monsieur, d'être votre serviteur dévoué", que la pratique va nous écourter en "bien à vous" (="je suis bien dévoué à vous"). cette formule de politesse marquait à la fois la considération pour le correspondant (qui existe encore de nos jours avec les "sentiments dévoués", "respectueusement", et.) et le fait de lui laisser les "honneurs" à celui-ci, un peu comme si on demandait aux anglais de tirer les premiers...
    Donc, elle ne traduit ni sentiment condescendant ("bien à vous mon brave" comme lu plus haut), ni demande de réponse.

    D'autre part, elle serait calquée sur le "sincerly yours" anglophone. Et pourquoi ne serait-ce pas l'inverse ? les anglophone ont adapté ou euphonisé dans leur langue bien des expressions françaises, témoignage de la grande perméabilité qui existait jadis entre nos deux langues. Si deux évolutions naturelles se rejoignent à un moment donné, bien malin celui qui pourra déceler s'il y eût jamais interaction.
    Cela n'a rien à voir avec l'usage inutile de mots anglais lorsque le mot équivalent existe en français, à l'image de "newsletter", "email", etc.

    Enfin, le "bien à vous" permet par substitution d'intégrer un degré supplémentaire, quasi affectif, lorsque l'on s'adresse à quelqu'un qui est un ami dans la "vraie vie", en se muant en "bien à toi".

    J'opte donc pour ma part plus volontiers pour le "bien à vous" qui me semble être de bonne civilité en lieu et place du "cordialement" que je réserve par opposition aux gens auxquels je ne souhaite que du mal !

  • #122

    Hakim (mardi, 19 décembre 2017 16:10)

    Exellente explication. Merci pour toutes ces informations.

    Bien à vous,

  • #121

    Nourdine (vendredi, 30 juin 2017 18:20)

    Expression qu'on utilise souvent. je vous remercie de nous avoir précisé la signification.

  • #120

    Lebeau (jeudi, 15 juin 2017 10:17)

    A mon sens:"bien à vous" =voilà à toi maintenant=c'est ton toure de repondre.
    C'est comme si je cede la parôle.

  • #119

    Yorik (lundi, 29 mai 2017 13:22)

    Merci !

  • #118

    Régis (mardi, 28 février 2017 22:08)

    Super l'article ! Merci encore.

  • #117

    Lionel (jeudi, 23 février 2017)

    Merci pour les informations.

  • #116

    Lucie (mercredi, 21 décembre 2016 21:47)

    Bonjour,
    Je découvre avec stupeur que j'ai souvent utilisé cette expression à tort. J'appréciais (jusqu'à la lecture de cet article) ce "bien à vous", car je pensais souhaiter du bien à mon interlocuteur.
    Comme certains le soulignent ici, je déteste le "cordialement", si froid et si peu cordial...
    J'utilise donc souvent un "bien cordialement" un peu plus chaleureux mais pas assez à mon goût.
    N'existe-t-il pas une formule simple, polie, formelle mais chaleureuse, bref, comme le sens que je donnais à "bien à vous"?

  • #115

    domi (jeudi, 15 décembre 2016 14:59)

    et homme qui termine son mail
    par "à vous"... quelle signification donner ?
    merci de me renseigner

  • #114

    Anne de Rédaction claire (mercredi, 05 octobre 2016 22:26)

    Merci Jérémy :)

  • #113

    Jérémy V (mercredi, 05 octobre 2016 22:24)

    ça me rassure de savoir qu'elle est correcte!
    (désolé pour le doublon, tab quand tu nous tiens)

    Bien à vous :-)

  • #112

    Jérémy V (mercredi, 05 octobre 2016 22:22)

    Merci Anne pour ce billet, j'adore cette expression, ç

  • #111

    Anne de Rédaction claire (mercredi, 05 octobre 2016 15:17)

    Merci pour votre commentaire Anne Ho-Nym.
    Mon humble prétention dans ce billet de blog est d'expliquer les sens que peuvent avoir diverses formules telle "Bien à vous". Mais le plus important est certainement que chaque rédacteur ou rédactrice, éclairé(e) par ces explications, puisse choisir la ou les formules qui lui semblent le mieux exprimer ce qu'il ou elle souhaite transmettre. Résultat: des formules variées, pour le plaisir des destinataires :)

  • #110

    Anne Ho-Nym (mercredi, 05 octobre 2016 14:45)

    C'est une formule qui je le pense ne devrait pas être utilisée (à mon sens), pour la raison que le "vous" marque une distance avec notre interlocuteur.
    Je retrouve d'autres formules dans les messages cités plus haut comme "mes sincères salutations" qui ne veut absolument rien dire :-S "mes salutations" suffit amplement. "sincères" impliquerait à mettre le doute auprès de l'interlocuteur, qu'on ait quelque choses à se reprocher (je n'aime pas ce mot). Lorsque quelqu'un dit souvent "c'est sincère", c'est que ça l'est rarement et que ça cache un mensonge :-)

    Il vaut mieux rester sur des valeurs sûr comme "Amitiés", "mes amitiés", "amicalement" (qui me semble kitch) qui met notre interlocuteur en confiance, et qu'il sait qu'il peut compter sur nous.
    Bien que l'amitié n'est jamais éternelle :-P

    Finalement on va rester sur cette marque qui reste nettement plus séduisante : "Au plaisir"

  • #109

    Anne (jeudi, 01 septembre 2016 00:12)

    Vous me faites sourire, Catherine :) Aaah, si un charmant monsieur me signait son message d'un "Dans cette attente, je demeure bien à vous. Avec mes sentiments dévoués", je ne manquerais pas d'être très charmée et d'avoir envie de prendre l'expression au pied de la lettre, l’imaginant déjà à mes genoux, un bouquet de fleurs à la main... ;) Mais revenons les pieds sur terre: ces deux expressions sont des expressions figées, un peu anciennes, qui a priori veulent exprimer la bonne disposition de votre correspondant à votre égard, rien de plus. Certain(e)s les utilisent par habitude, sans même penser à leur signification. Donc à votre place, je serais prudente: attendez de voir ce charmant monsieur et observez comment il se comporte avec vous. Pour le reste, ce n'est plus de mon ressort, mais je vous souhaite que cette rencontre soit des plus agréables :)

  • #108

    catherine (mercredi, 31 août 2016 23:14)

    Anne, Bonsoir
    Madame,
    Je me permets de solliciter votre avis Madame Vervier : la question posée se trouvant dans le message # 107
    y à t'il donc un message, un signe dans les mots employés par cette personne.-
    Car si tel est le cas, cela me plais beaucoup ..je suis déjà charmée....Je vous remercie. Renouer avec les écrits épistolaires .... Mon Rêve !!!

  • #107

    catherine (mercredi, 31 août 2016 22:40)

    Bonsoir,

    je souhaiterais avoir un avis concernant une phrase employée par un homme ayant une profession libérale â qui j'ai demandé un service.
    Dans son mail il me confirme notre rdv (la date et l'heure avaient déjà été fixées par lui même).Puis il termine son message de la fzçon suivante : Dans cette attente, je demeure
    Bien à vous.
    Avec mes sentiments dévoués.
    Comment dois je l'interpréter ? langage professionnel ou un autre sens doit être donné a ces mots

  • #106

    Beaugard (lundi, 22 août 2016 15:31)

    J'ai merai savoir si l'expression (de vous saleur) est mauvaise dans l'objetif de de saluer certains amis de la part d'un autre

  • #105

    Anne de Rédaction claire (mercredi, 06 juillet 2016 10:59)

    Merci à tous pour vos commentaires. Et vive la liberté de chacun d'entendre ce qu'il préfère derrière l'une ou l'autre expression de la langue ;)

  • #104

    Jean noël (jeudi, 19 mai 2016 21:40)

    Je ne suis d'accord avec aucun des sens donnés à "bien à vous."
    C'est une vieille formulation qui me semble dater du 18ème siècle.
    Ici c'est un souhait de santé qu'on exprime pour son interlocuteur et non de prospérité, on peut remplacer ce "bien à vous" par "portez vous bien".
    Aujourd'hui, il est vrai que "biens à vous" serait plus apprécié.

  • #103

    bernard (mardi, 03 mai 2016 10:08)

    Moi je trouve que "bien cordialement" est beaucoup plus neutre et évite de se poser toutes les questions et différentes suppositions de la signification de "bien à vous" que l'on lit dans les commentaires.

  • #102

    Patricia (dimanche, 24 avril 2016 13:22)

    Oui, les expressions francophones dépendent des pays francophones...comme en Suisse, on se dit "Tout de bon".
    Certains pays en Afrique disent encore "Dieu te bénisse", une expression d'ailleurs très utilisée au Brésil, ainsi que "tout de bon".
    Très intéressant!

  • #101

    Un lyonnais (mercredi, 20 avril 2016 14:21)

    J'ai beau me répéter qu'un synonyme approprié dans les relations professionnelles est "à votre service", quand une femme termine un message en me disant "Bien à vous", je flanche... et je suis persuadé que les femmes qui s'adressent à des hommes (et réciproquement) avec cette formule ne le font pas de façon tout à fait indifférente.
    L'ambiguité est le propre du charme, n'est-ce pas ?

  • #100

    Maude Lévesque (jeudi, 31 mars 2016 20:18)

    Merci Mme Vervier, j'adore votre site qui m'est très utile au quotidien. Je pars à l'instant à la recherche de votre livre. Merci de votre important travail. Le français est une langue si riche.

  • #99

    Chris (lundi, 14 mars 2016 13:22)

    Merci. ça m'a été très utile. Ça m'a permis de voir plus clair.

  • #98

    edith J. (mercredi, 09 mars 2016 14:58)

    SI je me rappelle mes cours de français au lycée, notre professeur nous avait expliqué que cette expression était employée dans les échanges épistolaires amoureux et plutôt d'un homme à une femme. Donc pour ma part je me refuse à employer cette expression, qui plus est dans les mails professionnels...

  • #97

    Anne de Rédaction claire (mercredi, 03 février 2016 22:38)

    Merci à tous pour vos commentaires :)

  • #96

    Marcel SIMON (mercredi, 03 février 2016 12:15)

    Les formules protocolaires de politesse, cela me glace. Bien à vous pourrait être une des moins mauvaises façons de finir une lettre. Je trouve un double sens dans bien à vous.
    premier sens : je suis à vous, à votre écoute, à votre service, voire je suis votre ou quasiment.
    deuxième sens : je souhaite que du bien vous arrive (bien à vous = qu'il vous arrive du bien, que la force soit avec vous, que le bien vienne sur vous...)
    C'est une formule que j'emploie dans son second sens.
    Amitiés
    Marcel

  • #95

    Hazourli sofiane (mardi, 26 janvier 2016 01:08)

    Il nous a été donner de contacter C fyi bien a vous est synonyme de : pour toute fin outils.

    bien a vous

  • #94

    plé (jeudi, 31 décembre 2015 22:22)

    Merci,

    Pour cette explication concrète.

    Bien à Vous

  • #93

    Michel Henskens (jeudi, 22 octobre 2015 15:29)

    Traduction ou pas, sachez que la formule est souvent jugée superficielle. Tout à fait impersonelle en ce qui me concerne. On ne sent aucune chaleur et peu d'intérêt pour la personne à qui elle s'adresse.
    En tant que consultant en management je ne l'emploie jamais et ne peu m'empêcher de ressentir un malaise lorsque je la vois figurer au bas d'une lettre. C'est peut-être un belgicisme mais ce n'est pas une excuse.

  • #92

    PUYGRENIER Gilles (mardi, 15 septembre 2015 19:48)

    L'explication que vous en donnez correspond à la première interprétation que j'en avais lorsqu'on l'a utilisée à mon égard, mais depuis j'ai commencé à l'utiliser moi-même en lui donnant le sens suivant : je vous souhaite du bien.

  • #91

    Anne de Rédaction claire (samedi, 22 août 2015 08:40)

    Merci Walter :)

  • #90

    Walter (vendredi, 21 août 2015 20:02)

    Je suis content d'avoir trouvé cette référence. Moi, je travaille avec une compagnie de l'Amérique du Nord qui fait des affaires aux États-Unis et au Canada. Pour me
    diriger aux clients francophones au Canada, moi, j'utilise beaucoup cette formule aux e-mails de réponse et j'avais l'impression qu'elle n'était pas correcte, mais avec
    cet article, mes doutes ont été bien clarifiées et je vais continuer à utiliser cette formule toujours.

    Merci, Anne!

    Bien à vous,

  • #89

    ali (mardi, 24 février 2015 06:35)

    Merci
    Bien à vous

OUTILS GRATUITS

Le fiche de l'écriture inclusive

Comment appliquer l'écriture inclusive sans nuire à la lisibilité de votre texte.

Fiche téléchargeable gratuitement

 

La fiche aide-mémoire du langage clair

La méthode en 3 étapes et 12 astuces indispensables pour rendre vos textes très clairs

La fiche contrôle qualité

Grille d'évaluation du lecteur et grille de remèdes du rédacteur, pour vérifier et améliorer la clarté de vos textes

Fiche téléchargeable gratuitement

 

Un renseignement, un conseil,

un devis?

 

Anne Vervier

anne.vervier@redaction-claire.com 

+ 32 494 33 38 65

A lire sur le blog

Courrier clientèle: comment transformer une plainte en satisfaction?
>> Lire la suite

12 astuces en rédaction claire pour que 2018 apporte plus de lumière à vos textes
>> Lire la suite

Former en rédaction juridique claire: un défi, une ambition, une méthode
>> Lire la suite

Bénéfices des textes clairs
>> Lire la suite

Courrier administratif: réécriture commentée
>> Lire la suite

Courrier administratif: un "avant/après" exemplaire
>> Lire la suite

E-mail: rédigez un objet qui attire l'attention
>> Lire la suite

7 étapes pour rédiger vite et bien
>> Lire la suite

Manager: guider plutôt que réécrire
>> Lire la suite

E-mail: 7 bonnes pratiques pour être lu
>> Lire la suite

Le droit aux textes clairs !
>> Lire la suite

Inspirez-vous de la radio!
>> Lire la suite

Outils pour rédiger clairement
>> Lire la suite

Une lettre au goût de cuberdon
>> Lire la suite

Listes à puces lisibles
>> Lire la suite

Des phrases structurées avec logique
>> Lire la suite

Un livre pour mieux travailler de chez soi
>> Lire la suite

Osons le français en entreprise !
>> Lire la suite