sam.

05

févr.

2011

Que signifie "Bien à vous"?

Vous utilisez sans doute régulièrement la formule "Bien à vous" pour terminer vos e-mails; mais savez-vous ce qu'elle signifie ?

Dans cette formule, le mot "bien" est un adverbe dont le sens est proche de "tout". La formule "Bien à vous" signifie donc "Tout à vous". Quand on l'utilise dans un e-mail, c'est une autre manière de dire "À votre service".

 

Mon précieux logiciel Antidote me dit que "Bien à vous" est un calque de l'anglais "Sincerely yours", à éviter, disent-ils. Par ailleurs, les participants français à mes formations me disent que c'est une formule beaucoup plus utilisée par les francophones de Belgique que par les Français. C'est pourtant une journaliste française qui a publié l'article très intéressant  "Bien à vous", vraiment? dans Libération. 

 

Mon point de vue ? Cette formule est linguistiquement tout à fait correcte. Et si l'émetteur du message souhaite dire à son destinataire: "N'hésitez pas à reprendre contact avec moi pour quelque question que ce soit", "Bien à vous" me semble être une belle formule courte pour le dire.

 

Je terminerai donc ce billet en vous disant:

 

Bien à vous,

Anne

 

 

P.-S. (ajouté le 15/12/2013)

Plusieurs lecteurs de ce blog perçoivent "bien à vous" comme une traduction de l'anglais "Sincerely yours" (voir certains commentaires ci-dessous). Guidée par le commentaire de Forator (commentaire 22), j'ai approfondi mes recherches et j'ai trouvé ceci:  le TLFI (Trésor de la langue française informatisé), à l'entrée "tout", le signale comme une formulaire de politesse épistolaire, qui a le même sens que "tout à vous, fidèlement vôtre". Ce sens est également signalé dans le TLFI, à l'entrée "être".

écrire commentaire

Commentaires: 74

  • #1

    Greet De Baets (samedi, 05 février 2011 13:20)

    Intéressant, merci.

  • #2

    Véronique (samedi, 05 février 2011 17:54)

    Merci Anne et je me réjouis d'en apprendre régulièrement plus sur notre beau langage!
    Bien à toi ;-)

  • #3

    dany (dimanche, 06 février 2011 09:07)

    bravo, ton site est très clair et "passe" très très bien !!!
    ... j'aurai peut-être bien sous peu besoin de tes services. je ne manquerai pas de te contacter. a bientôt.

  • #4

    Sarah (dimanche, 13 février 2011 22:28)

    Chouette ce blog :o) continue comme ça

  • #5

    adam (samedi, 21 mai 2011 14:14)

    bravo, et bien à toi aussi lol

  • #6

    Martinson (samedi, 11 juin 2011 18:00)

    Pour moi, j'utilise " Bien à vous " dans le cadre des
    courriels professionnels mais c'est j'ai besoin dire
    "j'attends votre retour"

  • #7

    Clément (mercredi, 29 juin 2011 11:02)

    C'est si plaisant de trouver aussi vite une telle réponse lorsque l'on cherche! merci :D

  • #8

    Anne (mercredi, 29 juin 2011 12:09)

    Merci Clément :0)
    Et si vous avez d'autres questions sur l'e-mail ou la rédaction professionnelle en général, n'hésitez pas :0)

  • #9

    abdellah (vendredi, 15 juillet 2011 02:13)

    merci beaucoup, vous rendez un grande service par l'explication de la phrase "bien à vous", je vous en remerci encors.

  • #10

    Paul R. (jeudi, 21 juillet 2011 15:33)

    Je l'utilisais sans savoir précisément ce à quoi cela correspondait. Vous m'éclairez un peu plus avec votre article; je vais donc continuer de l'employer.
    Salutations !

  • #11

    Jean BIDONET (jeudi, 28 juillet 2011 18:47)

    Je suis belge (personne n'est parfait ! ironise-t-on gentiment en France) et suis bien (sic)d'accord avec votre point de vue.
    Cordialement. (que je veux encore plus sincère que "bien à vous")
    Jean de Liège

  • #12

    Ninina (mercredi, 24 août 2011 17:06)

    Merci beaucoup, me voilà rassurée pour l'utiliser dans mes courriels. Bonne continuation.

  • #13

    Catherine (vendredi, 09 septembre 2011 18:50)

    Merci !
    J'adore cette formule.
    Autour de moi, personne ne l'utilise, c'est une question de culture, je pense. Cependant, Bien à vous évoque pour moi une dimension humaine dans un univers qui ne l'est pas forcement (professionnel par ex).

  • JimdoPro
    #14

    annevervier (vendredi, 09 septembre 2011 19:08)

    Merci à tous pour vos commentaires :-)
    En outre, ils m'encouragent: je suis en train de rédiger les dernières pages de mon livre "Rédaction claire, 40 bonnes pratiques pour rendre vos écrits professionnels clairs et conviviaux", à paraître fin 2011!

  • #15

    wiloooo (samedi, 15 octobre 2011 23:11)

    merci j'adore cette expression !

  • #16

    Zakaria (vendredi, 13 janvier 2012 17:55)

    Merci

  • #17

    Colette (mercredi, 18 janvier 2012 15:16)

    En effet, très instructif ... Je sens qu'on va bien s'amuser sur ce blog.
    Bien cordialement salutations distinguées à vous toutes et tous!

  • #18

    Gabio (mardi, 27 mars 2012 13:54)

    Merci beaucoup! Justement je voulais valider la signification de ces mots avant d'envoyer mon message. Justement, je voulais lui informer qu'il pouvait me revenir s'il y avait d'autres questions.

    Bonjour!

  • #19

    rachid (lundi, 21 mai 2012 12:53)

    Merci c'est très clair maintenant.
    Bien à vous :-)

  • #20

    Ben (mardi, 05 juin 2012 16:01)

    Je ne suis pas d'accord avec cette interprétation: cela signifie plutôt : ''Bien à vous'' : comprendre ''Qu'il vous arrive du bien, de bonne chose''. Formule assez équivalente à ''Bonjour'' où l'on souhaite à son interlocuteur qu'il passe un bon jour, un bonne journée.

  • #21

    Anne Vervier (lundi, 11 juin 2012 01:03)

    Je comprends votre interprétation, Ben, car beaucoup interprètent "bien à vous" de cette manière.
    Mon interprétation m'a toutefois été confirmée par plusieurs spécialistes, tel Michel Francard, linguiste à l'Université catholique de Louvain, ainsi que par le Service de la langue française.
    En outre, j'ai trouvé cette interprétation dans plusieurs manuels assez anciens de correspondance.
    Néanmoins, chaque francophone a la liberté d'interpréter les mots de sa langue comme bon lui semble.
    Bien à vous, donc, Ben :-)

  • #22

    Forator (samedi, 30 juin 2012 09:25)

    Merci pour le sympathique message que vous m’avez adressé. Je vous félicite pour votre blog, si utile et si bien fait.

    Je ne m’étais jamais interrogé sur ce « Bien à vous », mais il m’arrive de l’employer.

    Que dit notre bon TLFi de cette expression ?
    Voici : « La formule de la conclusion épistolaire je suis (bien) à vous devient bien à vous. » (Dans l’article ÊTRE.)

    Et l’article TOUT contient les précisions suivantes : [Dans des formules de politesse épistolaires] (Être) tout à vous. Bien à vous ; fidèlement vôtre. M. de Villèle me fit tenir ce billet : « Je reçois votre lettre, mon cher Chateaubriand (…) De cœur, tout à vous, J. Villèle. » (CHATEAUBR., Mém., t. 3, 1848, p. 174). Allons, je vous laisse… et si vous avez besoin d'un conseil, ou de quoi que ce soit, vous savez que nous sommes tout à vous (FLERS, CAILLAVET, M. Brotonneau, 1923, I, 10, p. 7).


    La locution « Tout à vous » est plus ancienne et plus classique, mais je suppose que « Bien à vous » est une formule plus neutre, moins compromettante si c’est une femme qui l’écrit à un homme.

  • #23

    Fabien (lundi, 02 juillet 2012 01:21)

    On ne "revient pas vers qq un" ce n'est pas français!

  • #24

    Anne Vervier (mardi, 03 juillet 2012 17:22)

    Merci Forator pour toutes ces précisions qui rendent l'expression encore plus claire :-)
    Et merci pour ce rappel utile: consulter plus souvent le TLFI!

  • #25

    Anne Vervier (mardi, 03 juillet 2012 17:24)

    Merci Fabien pour votre remarque, tout à fait correcte.
    J'avais corrigé cette expression (fréquente à l'oral, d'où l'erreur) dans mon livre et avais négligé de le faire dans ce billet: c'est maintenant chose faite :-)

  • #26

    amiemour (mardi, 10 juillet 2012 22:16)

    Bonsoir,

    Comment dire dans un mail très formel "j'aimerai beaucoup te revoir"? Bien à toi?
    Merci pour vos conseils!!!

  • #27

    Anne Vervier (samedi, 21 juillet 2012 11:19)

    Bonjour amiemour,
    J'écrirais quelque chose comme: "Au plaisir de vous revoir bientôt", "En espérant vous revoir bientôt"; en vouvoyant puisque vous me dites que le mail serait très formel.
    J'espère que cette réponse vous sera utile :-)

  • #28

    Marrez (lundi, 23 juillet 2012 10:32)

    Bonjour chers amis internautes

    Merci, je viens de l'utiliser dans un mail.

    Bien à vous n_n"

  • #29

    aminab (jeudi, 02 août 2012 18:21)

    merci,
    je l'ecrivais à la fin des mails sans pour autant etre sur de sa signification .
    parfois je craignais que ca a un autre sens.

  • #30

    Thibault (mardi, 14 août 2012 12:03)

    Merci pour cette info.

  • #31

    lubanzadio (mercredi, 12 septembre 2012 19:14)

    merci beaucoup.

  • #32

    Alexandre (vendredi, 14 septembre 2012 09:07)

    Merci pour cet éclaircissement. Je ne suis pas le langue maternelle française et parfois j'utilise les expressions sans savoir réellement le significat/interprétation.

  • #33

    bouvais (lundi, 01 octobre 2012 15:26)

    ......

  • #34

    1138 (jeudi, 25 octobre 2012 11:26)

    Par contre, j'éviterais la virgule du
    « Bien à vous,
    Anne. »

    Cela donne l'impression que l'on s'adresse à Anne. Je considère, au contraire, que la formule de politesse et la signature sont deux phrases.

    Bien à vous.
    1138.

  • #35

    Anne Vervier (jeudi, 25 octobre 2012 18:42)

    Je comprends votre point de vue, 1138. Même si la norme en français demande la virgule. Mais les normes sont faites pour être -parfois ou souvent- transgressées, n'est-ce pas? ;-)

  • #36

    Patricia (dimanche, 28 octobre 2012 12:09)

    C'est important de garder à l'esprit que, quand on termine par cette expression, on se met à la disposition de son correspondant, souvent, parce que dans le message, on vient de lui rendre service ou de lui délivrer une info.
    Cette expression est une variante de "vous pouvez compter sur moi".
    A l'inverse, quand l'interaction ne comporte pas la dimension de "service", l'expression est déplacée. Il faut dire autre chose... et il y a tant de possibilités.

    As-tu abordé le mot "cordialement", Anne?

    Félicitations pour ce billet bref et clair!

    Très cordialement (et bien amicalement),
    Patricia ;)

  • #37

    Anne Vervier (lundi, 29 octobre 2012 09:19)

    Merci Patricia pour ton commentaire, tout à fait juste :-)
    Et merci pour la bonne idée d'un prochain billet sur le "cordialement".

  • #38

    tarhouni (dimanche, 18 novembre 2012 12:02)

    merci!!!

  • #39

    Benchiker Djamila (jeudi, 17 janvier 2013 11:43)

    Bonjour,
    Merci pour cet "éclairage" quant à cette expression. En effet, quand on termine un courrier sans lien particulier avec le destinataire le "bien à vous" est bien plus adéquat dans son utilisation que le "cordialement" etc...
    J'ai été enchantée de trouver ce paragraphe détaillé pour cette expression qui me semble t-il est tombé dans l'oubli
    Merci encore

  • #40

    Safia (samedi, 16 février 2013 18:58)

    Merci infiniment c'est extrêmement utile :)

  • #41

    christian (vendredi, 22 mars 2013 07:43)

    à vous revoir, peut aussi donner à réflection ?

  • #42

    Anne Vervier (vendredi, 22 mars 2013 20:18)

    Christian: "à vous revoir" me semble être une expression moins figée que "bien à vous". À ce titre, elle est intéressante pour personnaliser un message, à condition que l'on soit sincère.

  • #43

    frederic (samedi, 06 avril 2013 08:18)

    Je n'aime pas du tout le terme "bien à vous" c'est condescendant ( Bien à vous mon brave)
    C'est limite une insulte

  • #44

    Anne Vervier (samedi, 06 avril 2013 09:28)

    Bonjour Frédéric,

    Nous avons tous des expressions que nous n'aimons pas: c'est bien d'en être conscient et d'utiliser alors des expressions qui nous parlent et expriment ce que nous ressentons. Car ce sont les locuteurs qui font la langue.
    Sur ce blog, mon objectif est de vous présenter une boîte à outils (des expressions et leur sens)dans laquelle vous irez puiser selon vos besoins et vos affinités. Vous trouverez donc sur cette page une série de formules possibles pour commencer et terminer vos e-mails.
    Cordialement,
    Anne
    http://www.redaction-claire.com/outils/formules-de-politesse-pour-l-e-mail/

  • #45

    Gabriel (vendredi, 03 mai 2013 20:01)

    Bonsoir Anne,

    " bien à toi " me paraît plus chaleureux que le terme usé " cordialement "

    Merci.

  • #46

    Anne Vervier (jeudi, 09 mai 2013 19:49)

    Gabriel: "Bien à toi" a la nuance de "à ton service", alors que "cordialement" signifie plutôt": "je te salue sincèrement, avec tout mon cœur". Mais vous avez tout à fait raison d'utiliser celui que vous "sentez" le mieux :)

  • #47

    vb (vendredi, 31 mai 2013 18:58)

    "bien a vous et merci." cela m'a donné a réfléchir plus d'une fois!! Le message final de mon avocat très touché après 1 cadeau de ma part?!
    doit t'on l' interpréter ou le prendre tel quel ??
    Un peu perturbée quand même....

  • #48

    Anne Vervier (vendredi, 31 mai 2013 19:04)

    Si votre avocat connaît le sens de "Bien à vous", c'est bon signe, vb :)

  • #49

    vb (samedi, 01 juin 2013 14:03)

    merci pour votre réponse.... j'ose espérer qu'il en connait le sens,alors laissons faire le temps!
    Bien a vous (sans ambiguité !).

  • #50

    SCanete (samedi, 24 août 2013 00:06)

    J’aime bien cette formule de politesse en tout cas je la préfère à « cordialement » mais moi je suis un peu vieux jeu, dans mes correspondances commerciales j’utilise encore le fameux « je vous prie d'agréer, Madame/Monsieur, mes sincères salutations »

  • #51

    Anne Vervier (samedi, 24 août 2013 12:07)

    Le mieux est d'utiliser la formule que vous sentez la plus appropriée à la situation de communication: qui êtes-vous (comment vous positionnez-vous), qui est votre interlocuteur, quelle relation voulez-vous avoir avec lui (plus ou moins formelle). Donc, si vous sentez mieux la formule classique, utilisez-la :)

  • #52

    Ymer (lundi, 16 septembre 2013 16:01)

    Merci pour cet article, fort instructif qui nous rappelle la dimension humaine de nos échanges épistolaires fussent-ils numèriques.
    Si je peux me permettre une interprétation pourrait aussi venir de la langue des oiseaux très usités au moyen âge ou dans les cercles d'initiés. Dans cette langue, il est parfois intéressant de remplacer la première lettre des mots mar un "L" dans notre cas l'expression deviendrait "lien à vous" qui signifirez je suis en lien avec vous...ce qui va dans le sens que vous avez donné.
    J'utilise depuis peu cette expression dans mes courriels et quelque soit l'âge de mon correspondant le courriel de retour la reprend. J'ai l'impression qu'ai si mes courriel sont moins impersonnels!
    Merci et bien à vous tous!

  • #53

    Anne Vervier (lundi, 16 septembre 2013 19:21)

    Merci Ymer pour ce partage d'expérience.

  • #54

    Mélanie (jeudi, 19 septembre 2013 12:21)

    J'ai toujours trouvé cette formulation étrange, car elle montre beaucoup de disponibilité, alors même qu'elle est employée par des personnes avec qui les échanges sont formels voire superficiels et de convenance !

    Merci pour ce petit point, bien utile

    Bonne continuation

  • #55

    Anne Vervier (jeudi, 19 septembre 2013 14:56)

    Vous aviez la bonne intuition linguistique, Mélanie :)

  • #56

    jocath (dimanche, 03 novembre 2013 13:23)

    Et si c'était plutôt un souhait envers une personne à qui l'on souhait du bien ?...
    C'est dans ce sens en tout cas que je l'emploie.
    Bien à vous...

  • #57

    Anne Vervier (dimanche, 03 novembre 2013 16:58)

    Beaucoup l'interprètent en effet dans ce sens-là, Jocath. C'est une interprétation erronée par rapport à l'origine de l'expression, mais bien sympathique toutefois :)

  • #58

    Sylvain (mardi, 05 novembre 2013 02:44)

    Pour ma part, je vous encourage à ne pas utiliser les termes anglais qui ont leur correspondance en français. Je lis dans vos textes beaucoup de termes anglais : newsletter (infolettre ou cyberlettre), blog ( blogue ou cybercarnet), e-mail (courriel), coaching (mentorat), webinar (webinaire ou séminaire web interactif, on parlera de web séminaire). Par la suite, nous pourrons discuter de l'expression bien à vous - qui constitue une traduction à la lettre d'une expression anglophone. Une langue est vivante quand elle réussit à nommer les nouvelles réalités. Au plaisir.

  • #59

    twanr (mardi, 10 décembre 2013 15:29)

    Comment pussions nous partager un avis avec <<Un "journaliste" de Valeurs actuelles>> ?!

  • #60

    Anne Vervier (mardi, 10 décembre 2013 18:45)

    Merci pour votre remarque, Twanr.
    J'étais tombée sur cet article, mais ne connaissais pas ce journal. Maintenant, j'ai vu. Je retire donc mon post scriptum citant cet article, surtout parce qu'il n'apporte rien au débat.

  • #61

    Anne Vervier (mardi, 10 décembre 2013 18:54)

    Réponse à Sylvain:
    Dans mon livre "Rédaction claire", j'utilise les termes français en donnant leur traduction en "franglais", pour être sûre d’être comprise par tous.
    Sur ce blog et sur le site, par souci d'être comprise par le maximum de lecteurs et pour le référencement, j'ai utilisé les termes les plus couramment utilisés. Même si cela chatouille ma sensibilité de romaniste. Mais c'est mon choix :)
    Où avez-vous lu que "Bien à vous" était la traduction à la lettre d'une expression anglophone? Personnellement, ce n'est pas ainsi que je la comprends. Voir à ce sujet le commentaire de Forator, ci-dessus, du 30/06/2012, et sa référence au TLFI.

  • #62

    Dominique Pelletier (samedi, 14 décembre 2013 21:04)

    Bien à vous est une mauvaise traductio de l'américain truly yours/ yours truly. Ca passe aux USA, pas en Angleterre. En Français non, et la langue française regorge d formules adaptées. Je ne suis pas un puriste du FRANCAIS. Je pratique l'Anglais quotidiennement.L es mauvaises traductions ds expressions ropre la lngue les vident de sens. C'est consternant. Les amééricains ne traduisent pas. Voila, déjà vu, rendez vous sont part du vocabulaire et employés dans des contexte paticuliers

  • #63

    Sabine (samedi, 14 décembre 2013 22:53)

    Je suis ravie de ces échanges sur "Bien à vous" qui pour recouvrait double sens : "à votre disposition" et aussi que "le bien vous arrive".
    Je la préfère de loin à "cordialement" dont nos "courriels" regorgent avec une hypocrisie terrible par ces temps monstreux au royaume des baracoudas! Au moins l formule "bien à vous" , parce qu'elle est plus rare, permet de faire réfléchir à l'engagement que l'on met dans les mots que l'on utilise, pour qui, ou que l'on reçoit et interprète, selon de qui ils nous vienne. N'est ce pas là ce que nous avons un peu rtendance à négliger lorsque nous écrivons sur nos claviers?
    Je suis ravie de vous avoir découvert.
    Bien à vous.

  • #64

    Anne Vervier (dimanche, 15 décembre 2013 18:45)

    Merci Sabine :)
    Dominique: je vous invite à lire le post scriptum que je viens d'ajouter à mon billet. Merci de votre attention :)

  • #65

    FV (mercredi, 22 janvier 2014 19:43)

    Merci pour toutes ces contributions fort intéressantes

  • #66

    Ben (mardi, 04 février 2014 13:13)

    Bonjour, je suis très content de trouver votre site. (fascinant, particulièrement parce que mon écriture française est pitoyable) C’est vrai que Sincerely Yours et Yours Truly, ont une origine similaire en anglais. Mais aujourd’hui, ils sont utilisé tellement systématiquement que peu pense à dire, “je suis sincèrement à votre service … pour quoi ce soit”. Un autre Ben.

  • #67

    sofsofiano (jeudi, 06 février 2014 15:58)

    Très intéressant, merci

  • #68

    Naima (dimanche, 16 mars 2014 13:10)

    très claire , Merci bien

  • #69

    Horace (mardi, 08 avril 2014 09:27)

    J'utilise "Bien à vous", courrier électronique ou le magnifique "courriel"... Les français n'achètent plus français, ne maîtrisent pas vraiment les langues étrangères et bientôt plus vraiment leur propre langue...par faute d'ambitions. Bien à vous.

  • #70

    Anne de Rédaction claire (mardi, 08 avril 2014 09:41)

    Merci FV, Ben, Sofsofiano, Naima et Horace pour vos messages encourageants :)
    Horace: moi aussi j'aime beaucoup "courriel". Même si j'utilise parfois "e-mail", par souci d'être tout de suite comprise par certains publics non francophones. Cela dit, savez-vous que l'origine du mot "mail" est française? "Mail" vient en effet de "malle", dans l'expression "malle poste", qui transportait le courrier il y a quelques siècles.

  • #71

    Nour Mousli (mercredi, 07 mai 2014 22:53)

    merci !

  • #72

    Moi (lundi, 12 mai 2014 09:45)

    Merci pour cet article.

    A vous lire.

  • #73

    ALISTIN (jeudi, 05 juin 2014 08:26)

    Bonjour à tous,

    Merci pour ces échanges.

    Comme quelques uns des intervenants, j'utilise le "Bien à vous" dans l'idée de souhaiter du bien à mon interlocuteur, et c'est donc un peu comme cela que je souhaite que la formule soit lue. Ceci dit, la double interprétation n'est pas pour me déplaire ...

    Que votre journée soit heureuse.

    Alistin

  • #74

    Anne de Rédaction claire (jeudi, 05 juin 2014 09:50)

    Merci Alistin pour le partage de votre expérience :)

  • loading

OUTILS GRATUITS

 

Pour vérifier et améliorer la clarté de vos textes:

grille d'évaluation du lecteur

- grille de remèdes du rédacteur 

Un renseignement, un conseil,

un devis?

 

Anne Vervier

avervier@redaction-claire.com  

+ 32 494 33 38 65

A lire sur le blog

Bénéfices des textes clairs
>> Lire la suite

Courrier administratif: réécriture commentée
>> Lire la suite

Courrier administratif: un "avant/après" exemplaire
>> Lire la suite